Discographie

Le Coffret anniversaire

Ce Coffret de 5 CD et 1 DVD célèbre les dix ans de carrière du Trio Joubran : les premiers albums Randana et Majâz, À l’Ombre des Mots (avec le poète Mahmoud Darwich -un recueil à haute portée symbolique-), la musique du film "Le Dernier Vol" et AsFâr l’album de la maturité, avec la voix de Dhafer Youssef sur deux titres ainsi que les fameux rythmes du Grand Maître des percussions Youssef Hbeisch. Pour parachever l’ensemble, un DVD nous plonge dans l'intimité des musiciens, en coulisses ainsi que sur scène.

TOUS LES ALBUMS...

Lire la suite...

AsFar

C'est avec toute leur maturité et leur connaissance que les trois frères ont créé AsFâr, un cinquième album qu’ils ont composé autant que « vécu » à travers la découverte d'autres cultures. Cette création leur aura valu beaucoup de combats et de joies...

Lire la suite...

Le Trio Joubran...

Trois frères héritiers d'une longue lignée de luthiers et de joueurs de Oud depuis quatre générations, Samir, Wissam et Adnan ont fait de cet instrument une passion, un talent, une vie...

Lire la suite...

A l'Ombre des mots

Le troisième album CD/DVD du Trio Joubran, dans sa version ‘live' captée lors du  concert donné à Ramallah,  rend un hommage poignant au poète palestinien Mahmoud Darwish avec lequel le Trio a travaillé pendant plus de douze ans.

Lire la suite...

Le Dernier Vol

Le dernier album du Trio Joubran, Musique originale du film "Le Dernier Vol" avec Marion Cotillard et Guillaume Canet

Cet album est né de la rencontre musicale entre orient et occident, alliant le son du Oud au Violin, Violoncelle (Trio Chkrrr) et aux percussions (Yousef Hbeisch).

Lire la suite...

Majâz

Majâz est sans conteste l'album où la lumière est mise sur la virtuosité musicale des frères Joubran. Entre notes envoûtantes, saisissantes secousses musicales et brûlants silences, Samir, Wissam et Adnan nous emmènent dans un intense voyage...

Lire la suite...

Randana

Premier album réunissant la fratrie Joubran, la musique se fait ici palpitante et douloureuse. Ponctuées de silences, les mélodies disent la tristesse et l'espoir mais bien plus encore la volonté de faire parler la Palestine. "Les cordes du Oud vibrent puis s'emballent : un album écrit sans conteste avec les maux de l'âme et le cœur".

Lire la suite...